La Fondation Farid Belkahia | Musée
21814
page-template-default,page,page-id-21814,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.7,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
MUSÉE MATHAF FARID BELKAHIA

La Fondation Farid Belkahia a inauguré le « Musée Farid Belkahia » à Marrakech où on retrouve les différentes périodes et influences artistiques des œuvres de ce dernier.

Le musée Farid Belkahia offre un large aperçu sur les nombreuses expressions artistiques et la variété des supports et matériaux utilisés durant la grande carrière de cet artiste contemporain, ainsi que la concrétisation de la volonté de l’artiste qui était de partager son art avec les générations à venir.

La Fondation Farid Belkahia propose, à travers ce musée, de maintenir le rayonnement des œuvres de Belkahia en maximisant leur visibilité, mais aussi en encourageant la recherche sur leurs diverses influences et périodes marquantes.

S’exprimant à cette occasion, la fondatrice et présidente de la Fondation Farid Belkahia, Rajae Benchemsi, émue de voir le rêve de l’artiste défunt se concrétiser à travers cette exposition comprenant ses œuvres qui ont su marquer l’art moderne et contemporain, a ajouté que le regretté avait toujours pensé que la perception de la modernité passe obligatoirement par l’assimilation des valeurs anciennes, d’où son besoin d’utiliser des matières traditionnelles dans ses œuvres artistiques.

La Fondation Belkahia, née en Mars 2015 et comprenant historiens, chercheurs et commissaires d’expositions va tout naturellement attribuer des prix annuels d’excellence, des bourses d’études, de recherches ou d’appui aux travaux des jeunes créateurs mais aussi contribuer à l’organisation d’expositions nationales et internationales et la réalisation de publications, catalogues et films documentaires pour assurer la pérennité de l’oeuvre de l’artiste, Farid Belkahia.

La cérémonie inaugurale du Musée Farid Belkahia s’est passée notamment en présence du ministre de la Culture, Mohammed Amine Sbihi, le Wali de la région de Marrakech-Safi, le Président de l’Institut du monde arabe. M. Jack Lang, M.Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées du royaume du Maroc. Nombreuses personnalités nationales et internationales telles que Gilles Kepel, les représentants du musée Mathaf : Art Museum of Modern Art, de la Tate Gallery de Londres et du Centre Georges Pompidou, Paris ont répondus présent, ainsi que de grands intellectuels tels que Brahim Alaoui, Moulime Laaroussi, Jean-Hubert Martin et Hamid Triki.