La Fondation Farid Belkahia | Communiqué de presse
22327
post-template-default,single,single-post,postid-22327,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.7,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Communiqué de presse

Exposition, « L’Arbre à Palabres »
« L’arbre en fait, c’est comme l’homme »
Farid Belkahia

À l’occasion de la COP 22 à Marrakech, la Fondation Farid Belkahia organise à partir du 9 novembre 2016 à 18h au musée Mathaf Farid Belkahia, une exposition, « L’Arbre à Palabres », sur le thème de l’arbre dans l’œuvre de Farid Belkahia.
Ecologiste avant l’heure, Farid Belkahia, dès le début des années 70 abandonne la peinture à l’huile au profit de matériaux naturels et fortement utilisés dans les arts traditionnels, tels que le cuivre et la peau, qu’il traitera, de manière exclusive, avec des pigments naturels.
Fasciné par la nature, Farid Belkahia ne pouvait faire l’économie d’une thématique aussi fondamentale. L’arbre, toujours stylisé, épousera souvent la forme d’un carré, d’un triangle, d’une croix ou, plus fréquemment, d’un cercle.
Si c’est en 1963 que Farid Belkahia peint pour la première fois une forêt, il ne cessera plus jamais, tout au long de sa carrière de revenir sur la thématique de l’arbre qui fera l’objet d’études tant poétiques, que philosophiques et spirituelles. Sa rêverie de l’arbre l’entraînera dans une dynamique d’exploration où, d’étape en étape, il interrogera l’arbres dans toutes ses dimensions, réelles mais essentiellement symboliques.

Rajae Benchemsi
Présidente de la Fondation Farid Belkahia